La Médina

La médina de Tunis est une médina tunisienne, cœur historique de Tunis, considérée comme une des villes arabo-musulmanes les mieux conservées et inscrite depuis 1979 au patrimoine mondial de l'Unesco.

Elle fût l'une des villes les plus importantes et les plus riches du monde islamique. Quelque 700 monuments dont des palais, des mosquées, des mausolées, des medersa et des fontaines témoignent de ce remarquable passé.

La médina de Tunis se présentait sous une forme ovale, entourée d’une muraille continue et dominée par une Kasbah, siège du gouvernement. Elle s’édifie autour du centre religieux de la grande mosquée Ezzaitouna, ouvrant sur une large esplanade servant à la fois de marché, de lieu de réunions publiques et de place pour les parades militaires, au voisinage de laquelle s’ordonnaient les Souks des marchands et des artisans. Autour de ces souks s’élèvent les habitations particulières avec leurs ruelles étroites.

à ne pas manquer:

La Kasbah

Conçue comme une cité indépendante, puissamment fortifiée et séparée de la médina par un mur, la Kasbah est la plus ancienne caserne de Tunis.

Les Rues

Le tracé des artères de la ville est loin d'être rectiligne. Il dérive très souvent à droite et à gauche pour donner naissance à des ruelles étroites et à des impasses et cul-de-sac en grand nombre. Ce qui donne l’impression en parcourant la médina et ses faubourgs qu’aucune réglementation précise n’est intervenue.

Les Souks

La plupart des Souks de Tunis ont été édifiés à partir du XIIIème siècle. Seuls les souks «nobles» ne causant aucune nuisance, bruit ou mauvaise odeur côtoient la grande mosquée (Mosquée Ezzaitouna) qui constitue le cœur de la médina. Tantôt couverts, tantôt découverts, ils offrent une infinité de couleurs, de saveurs et de senteurs.

Souk El-attarine: (Souk des parfumeurs), Souk El –koumach: (souk des étoffes), Souk Ech-chaouchiya: (Souk des Chéchias ou bonnets en laine), Souk EL Berka: (marché aux esclaves), Souk Es-Sabbaghine: (marché des teinturiers), Souk En-nessa: (marché des femmes), Souk El-Leffa (Marché des Tissus en laine)...

Les Mosquées

La grande mosquée de Tunis est universellement connue sous le nom de Jamâa Ezzaitouna «Mosquée de l’olivier». Elle est le plus vaste et le plus vénérable sanctuaire de Tunis.

La cour est ouverte aux visiteurs tous les matins, sauf le vendredi. La visite coûte quelques dinars et ne concerne que la cour pour les non musulmans à qui la salle prière est interdite.

Les demeures et les palais

Certaines habitations de la Médina, construites au cour des siècles passés, sont aujourd'hui ouvertes au public. En arabe, on les appelle les «Dyar». Naguère, jalousement gardées par leurs riches propriétaire, ces belles demeures abritent aujourd'hui associations et institutions publiques. Dar Hussein, Dar Lasram, Dar Romdhane Bey...

Les Tourba et Zaouïa

Les Turcs Hanafites avaient introduit la tradition de construction de somptueux monuments aux morts, appelés Turbès ou Tourba.

La Zaouïa est ordinairement un édifice placé sous l’invocation d’un saint personnage qui, dans la plupart des cas, s’y trouve enterré.


Terminal - La Médina :

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Météo
Tunis
Jeudi, 24-08-2017
Actualités
19-01-2017
Le terminal de croisière de la Goulette a accueilli Mercredi 18...
05-12-2016
Le terminal de croisière de la Goulette a accueilli vendredi 02...
17-11-2016
Du 19 novembre 2016 au 12 février 2017, le Musée nationa...
Le programme des escales